Faut faire quelque chose

Publié le par thact


Va bien falloir faire quelque chose !

Ça y est, je m’occupe d’une association, j’en suis même le président !
Voilà dans ma nouvelle ville ,j’apprends rapidement à connaître les usages locaux, les habitudes, les gens, la mentalité locale, la culture  bref je m’immerge dans le tissu local.
On revient à l’hôpital ,et l’on trouve la même mentalité.
Mis à part que ceux qui sont là comme employés sont là de famille en famille, on s’arrange pour que les copains des copains soient embauchés, et parfois maris et femmes, enfants etc.…
Grande cousinade générale organisée !
C’est la bonne époque, il suffit de connaître un homme politique voir  le maire ,et hop c’est joué, on est rentré.
C’est quand même un grand changement par rapport aux autres hôpitaux, car c’est la première fois que je vois autant de gens employés par piston.
Et après il y a les syndicats, tiens, on y revient, il y avait longtemps.
Plusieurs tentatives sont faites pour que j’adhère, vu l’expérience que j’ai eu c’est vite réglée, allez vous faire voir !
Il y a longtemps que j’ai compris que ceux qui sont syndiqués passent avant les autres ,font ce qu’ils veulent, sont rarement à leur poste de travail,décrochent les postes clés,et aucun n’arrive pas son mérite ou sa qualité professionnelle. Ou alors certains mais c’est  si rare. En plus je ne suis pas d’ici, alors ou je bosse et j’y arrive seul, ou alors je suis pistonné pour évoluer.
Je choisis la première solution et sans regret .

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article