Ambiance admissions

Publié le par thact

Les admissions se est animées, surtout la nuit, beaucoup plus que le jour, les pathologies sont différentes. On retrouve des patients agités, saucissonnés dans des fourgons de pompiers, accompagnés de la police, souvent avec des pathologies qui ont des causes liées à l’alcool.
Le problème les  agents de police nous demandent pourquoi le patient qu’ils ont emmené, il y a quelque jour était en ville ce matin !
On commence à entre percevoir que l’hôpital psy sert aussi de fourre-tout ! Après les personnes âgées ce sont tous les patients que personne ne veut ailleurs qui y sont orientés. Parfois ils ne resteront que la nuit.
Alors les forces de l’ordre ne comprennent pas pourquoi ils doivent ramener souvent les mêmes personnes !
Plus tard seront organisés des unités de soins par spécialité  qui permettront de traiter telle ou telle pathologie (toxicomanie, démences, alcoologie, clinique de suicidoliogie par exemple)  ,les prises en charge seront différentes.

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article