la relation et le soin

Publié le par thact

La prise en charge et les relations changent

Il ne faut pas que j’oublie de signaler que certains changements sont intervenus depuis l’arrivée du nouveau chef de service.
D’abord les patients et le personnel sont mixtes, c’est un changement profond dans la manière de prendre en charge les patients. Mais rien n’est encore uniformisé, donc chaque chef de service fait ce qu’il veut,dommage pour les gens qui sont soignés dans ce contexte. Il est beaucoup plus facile de soigner une personne qui aura le choix de son soignant, avant d’avoir le choix de son médecin enfin un peu plus tard.
Et, pour le soignant, il est aussi plus facile d’établir une relation dans un prise en charge par affinités si j’ose dire avec la personne soignée.
Le choix se fait à l’appréciation du contact entre les personnes qui vont passer un moment de soin ensemble, même si au départ ce choix n’est pas toujours donné par urgence ou autre, il se fait systématiquement par la suite.
La relation s’améliore  grandement et il est plus facile de soigner dans ce cas-là mais attention à toujours gérer les situations sans déborder !
D’une part toujours gérer les transferts,respect du secret médial ,de la personne ,des droits ,et d’autre part empêcher que le patient ne veuille qu’une relation exclusive, ce qui permet de passer le relais à d’autres soignants  si nécessaires et de plus le soignant n’est pas là en permanence !
Les petits plus qui font que nous sentons que l’on se dirige vers un soin de plus en plus de qualité se précisent, mais au fil des années ce sera le contraire qui se produira, on verra pourquoi.

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Melly 18/08/2008 22:39

intéressant !

thact 20/08/2008 03:05


malheureusement on verra plus tard à la suite de mes articles pourquoi ces situations n'ont pas duré, et bien tout simplement car cela ne change pas le médecin chef ou chef de service dicte
toujours sa proppre loi dans son service et défini sa politique de soins.Cela veut dire que vous n'aurez jamais la même prise en charge assurée d'un hopital à l'autre. et plus grave d'un service à
un autre dans le même hopital Chacun malgré des accréditations qui leur sont accordées aura toujours son idée sur la manière de "soigner"et je ne pense pas qu'un jour cela puisse changer  en
psychiatrie ,contarirement à une uniformisation  protocolaire du soin dans des services d'hopitaux généraux .

bien a vous et merci