Ca grince parfois

Publié le par thact

Des grains de sable dans les rouages


On va fonctionner comme des rois une machine bien huilée qui fera des envieux, et la porte du service pour y entrer sera très longue à ouvrir !
D’abord les gens ne doivent pas être enfermés pour êtres soignés c’est interdit et inhumain !
Donc les portes du service et des unîtes du service seront ouvertes presque toutes, on change de méthode !
Les droits des patients sont respectés pour la seconde fois de ma carrière !
Les médecins affluent dans le service, les patients sont vus régulièrement et non pas au petit bonheur la chance, a chacun son médecin.
Par contre ,respect pour le nouveau patron les autres n’ont qu’à prendre de la graine, humain avec tout le monde ,respect des patients, ils sont informés de ce qui va se passer comment on va les prendre en charge, ce que nous allons faire, quand ils reverront leur médecin, c’est du velours !
Comment ne voulez pas faire du bon boulot après cela, il faut faire la part des choses une bon prise en charge limitera le temps d’hospitalisation, et une rupture moins longue avec la vie extérieure, la société, le travail, la famille.
Mais quand on est en face d’un médecin qui va hésiter, être incapable de décider rapidement ce qu’il faut faire, le patient ne saura à quoi s’en tenir, il demandera à voir son médecin en permanence, sera hospitalisé plus longtemps etc.…
Et le soin derrière à vous de vous débrouiller, avec !
Surtout quand le médecin vous donne des consignes hors entretien, c’est-à-dire sans l’avis  de la personne, son consentement, tout cela par peur de réactions, ce qui peut amener de la violence alors que cela aurait pu s’éviter si le médecin avait été plus clair d’abord avec lui-même ensuite avec le patient et enfin avec l’équipe !
Donc on fait avec ce que l’on a, les écoles sont différentes chez les psychiatres, mais les patients sont identiques pour tous !

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article