Parlos occupations

Publié le par thact

Parlons occupations

L’été, on fait planter les radis aux patients, devant l’unité, les salades et comme cela nous avons des produits frais, tomates et autres ….
Les patients en profitent, mais on commence à voir se profiler les premières règle d’hygiène drastiques qui feront que cela  n’est pas bon, bonjour la première diététicienne !
Ne mangez plus des œufs de la ferme même chez vous, c’est pour cela que vous pouvez parfois avoir mal à l’estomac, on vous donnera des œufs liquides stérilisés et tout pas de problèmes !
On pourra faire des ateliers cuisine pour les patients, mais seulement avec les produits que l’on vous fournira !Les repas améliorés les, omelettes succulentes, terminées !
Fini les grands plats cuisinés qui arrivaient sur des chariots en plein air, adieu frites chaudes, bonjour les biftecks sous plastiques et au revoir la bonne bouffe. Le seul petit confort pour les patients supprimé !
Il était possible de pouvoir occuper les patients qui étés hospitalisés depuis de nombreuses années,qui n’avaient que peu d’issues pour quitter l’hôpital,d’accord la qualité commence à pointer son nez,mais en contre partie il pleut toujours dans l’unité car ce n’est jamais réparé pour les gouttières depuis de longs mois !
Le premier ingénieur qualité sera un poste creé tout nouveau,tout beau ,ce sera la qualité partout .
Et pour les soins ,la prise en charge,quelle qualité ?

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article