Vive la vie

Publié le par thact

Vive la vie pendant un an

Travail la nuit, la plage la journée l’été, ça marche.
Si vous voulez prendre des responsabilités dans cet hôpital, vous pouvez ,si vous vous sentez l’âme d’un responsable,foncez,sinon passez votre chemin, je déchanterais beaucoup plus loin dans quelque temps.
Au bout d’un an, rencontre avec le chef de service, je vous quitte !
On me regrette, je ne pouvais faire autrement because famille, je serais muté dans tel hôpital. Vous allez régresser dans cet hôpital, il a 20 ans de retard !
Oui tu parles, tu ne veux pas que je parte, tu me racontes ninporte quoi.De toute façon, ma mutation a été acceptée, je vais changer d’établissement, je pars vers le sud, nouvelle vie, nouvel hôpital. Le départ se prépare.
J’ai laissé des copains derrière, des copines et l’aventure me tend les bras.
Ce sera à la fois un changement profond, une déception, mais ce sera aussi une bonne expérience professionnelle vécue, et une nouvelle qui commence.

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article