On avance et on se fait avoir

Publié le par thact

Un an au pied du mur Voilà l’année scolaire est commencée, aide moniteur, il faut avoir des capacités pédagogiques, non seulement assister les moniteurs de l’école pour leurs cours, mais aussi savoir faire passer un message constructif à tous ces jeunes qui travaillent déjà dans les services comme stagiaires, et qui passeront le concours dans deux ans d’infirmiers et infirmières en psychiatrie. L’année semble bien se passer, et nous sommes deux nouveaux dans cette équipe ou nous sommes bien les résultats sont satisfaisants les élèves nous apprécient, il nous restera le choix si nous le souhaitons à notre tour de passer l’examen qui fera de nous des moniteurs. Entre temps, un représentant syndical vient nous trouver, il semble désemparé, les élections des commissions paritaires vont arriver et il a peu de monde sur sa liste comme syndiqués. Il nous propose à nous deux de se retrouver sur sa liste, pour ces mêmes élections. Fiers de notre travail, cela représente-t’il une avancée vers une représentation des personnels auprès de l’administration ? C’est la question que l’on se pose, aller plus loin pourquoi pas ! Ce set aussi la première connerie que nous faisons de notre carrière ! On se retrouve sur la liste d’un syndicat qui est peu représentatif, ne sommes pas élu, et déçus de cet échec.

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article