Drole d'ambiance !

Publié le par thact

Une ambiance chaude

Ensuite la notion d’infirmière à elle seule ouvre un large débat sur une moralité et des fantasmes naissent tout particulièrement à leur sujet rien qu’a l’idée de la profession.Les infirmières sont-elles nues sous leur blouse ? Question qui en a taraudé beaucoup, et qui continuera, je ne peux répondre à cette question ! Enfin si je peux répondre, mais cela ne vous regarde pas !
L’hôpital où je travaille à cette époque est renommé dans le milieu hospitalier pour une certaine liberté de ses infirmières et autre personnel féminin au niveau des mœurs, ou tout du moins pour un certain libéralisme des coeurs disons, là je peux dire que c’était vrai à l’époque. J’ai passé de bons moments et si ce n’était pas moi c’était mes copains ou mes copines de travail qui ne faisait.par contre au travail aucune allusion sur quoi que ce soit même si on savait on se taisait !Ce qui se passait dehors même découvert, aperçu, vu,su, appris constaté , motus et bouche cousue était le principe qui faisait que l’entente était parfaite entre nous. Tant pis pour les conjoints ou conjointes, de toute façon personne n’irait leur dire principe respecté par tous !
Au niveau du travail même si certains après une nuit libertine  et oui cela existait entre amis !,se retrouvaient à travailler ensemble rien ne filtrait ni aucune allusion à quoi que ce soit ne venait entraver une bonne entente du service de soins. Bien que certaines parfois apprenant les faits aurait bien voulu être invitées la prochaine fois peut être …….

Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article