On fait la fète !

Publié le par thact


La féte après le travail

Régulièrement, sortie mensuelle de toute l’équipe, de la femme de service, en passant par les médecins les chefs, pas de différence !D’abord une première rencontre chez l’un ou l’autre histoire de se regrouper,apéritif de principe, puis direction-repas ,et fin de nuit en boîte !
On continue sur le petit matin par une soupe à l’oignon pour se réconforter et il nous arrive de repasser en bande la barrière de l’entrée de l’hôpital pour aller prendre le service  à six heures du matin !
Attention la chef si absente de la soirée pour quelle raison que ce soit, tant pis pour elle. Il nous est arrivé d’aller sonner chez elle à quatre heures du matin pour la soupe à l’oignon, et son mari qui venait ouvrir la porte  se disait bon j’ai compris, je sais ce qu’il me reste à faire !
Tous les mois, même combat, on ne peut pas faire cela tous les jours. Mais qui s’y amuserait maintenant ? ,la notion d’équipe a bien changé avec la dégradation des conditions de travail,on a peut-être pas envie d’aller faire la java avec son chef d’une part, et puis on ne se mélange plus avec toutes les catégories de personnels .Vous voyez actuellement votre patricien de service venir faire la fête avec,l’aide soignant, l’éducateur, l’amp, impensable de nos jours, mais qu’ont-ils perdu !


Publié dans histoire de choix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article