Domicile lieu de soins

Publié le par thact



.Intervention à domicile et soins

N’empêche que certaines pathologies sont parfois difficiles à gérer,bien que nous sachions qu’elles sont cycliques pour certaines psychoses, ou bien tributaire de l’environnement social familial où autres il y a des moments où nous arrivons à l’extrême. Je me souviendrais toujours de l’épouse de ce monsieur, qui étant arrivé au bout du rouleau nous avais contacté pour faire hospitaliser son mari. Je m’étais rendu à domicile ayant l’habitude de suivre ce monsieur chez lui en soins, avec un  traitement retard. Un traitement injectable qui fait un effet pendant plusieurs jours semaines ou mois même, les traitements évoluent en même temps que la psy. Arrivé à son domicile, l’épouse me donne les clefs de l’appartement me dit qu’elle ne veut pas voir ça et me demande de faire hospitaliser son mari une nouvelle fois, sa crise étant revenue depuis 3 jours.Le Monsieur me reconnaît, pas de problème pour son injection habituelle, ce qui le détent, et lui aussi est d’accord pour venir à l'hôpital. Donc appel des pompiers à qui nous demandons de la discrétion par rapport au voisinage et par respect et monsieur est dirigé vers l’hôpital sans problème. Alors il ne faut pas rêver des situations comme celle là ,on n’en trouve pas tous les jours !
Parfois c’est plus dur, la police doit intervenir, et souvent nous avons des gens qui sont hospitalisés mais qui arrivent  sanglés comme des saucissons dans le fourgon de police.

Publié dans le secteur c'est quoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article