De moins en moins de professionnels

Publié le par thact

  Disparition de professionnels


Cela a toujours été un dilemme, jusqu’à la disparition de ce métier, de ces formations, exigée par les infirmières  de formation générale en France.
Les infirmiers (ères)en psy n’existent plus, il en reste bien encore dans des hôpitaux, mais ce sont les derniers dans quelques années, ils auront définitivement disparu  de la circulation.
D’ailleurs les psychiatres aussi disparaissent, on se demande qui va soigner les gens en psychiatrie, les médecins et les infirmiers n’ont aucune formation spécifique de ce genre, comment peuvent-ils se permettre de prendre en charge des patients à pathologie psychiatrique ?Aucune compétence ,aucune formation dans ce domaine, et l’on voit le résultat tous les jours de la violence non maîtrisée qui se développe de plus en plus.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article