Pauvre chef !

Publié le par thact

Pauvre chef


Pauvre chef isolé dans sa solitude de cadre, qui n’avait que pour réconfort le passage de son épouse de temps en temps dans le service  pour voir comment il allait et demander si les infirmiers ne l’avaient pas trop martyrisé.
A part le moment du repas où nous étions ensemble ,on ne le voyait pas à nos côtés dans les soins, les entretiens,ou autre, différence qui était plus marquée dans l’ancien hôpital ,celui-là ne faisait que figurant.
Sauf quand il prenait des initiatives, elles se remarquaient, les peintres sont arrivés un jour pour repeindre l’entier service du sol au plafond pratiquement rénové. Mais quand nous avons vu les couleurs des murs, orangés foncés, bleu nuit, vert pétard, jaune criard, on a demandé aussitôt qui était le farceur qui avait fait ce choix. On ne voyait pas qui de sensé aurait pu choisir des couleurs aussi affreuses, et bien c’était notre chef qui avait choisi, réponse des peintres ! Pour des endroits de repos, réussi une salle à manger aux murs orangés du plus mauvais effet, des salles de jour bleu nuit quelle horreur, sa seule réponse, c’est pour faire chier la surveillante chef !
En tout cas, tout le monde trinquait de sa bêtise qui dépassait la moyenne, les patients en souffraient aussi.



Publié dans pauvre chef

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article